Travaux de piquetage – Protéger la biodiversité du Lac d’Aiguebelette

Afin de préserver la biodiversité du lac, la CCLA en lien avec Conservatoire des Espaces Naturels de Savoie, vient d’engager une vaste opération de piquetage des zones de végétation aquatiques et notamment des roselières.

Celle-ci comprend le remplacement des anciens piquets bois installés dans les années 1990 et l’extension de ce piquetage aux zones qui ne sont pas encore protégées.

Ce sont plus de 11 km de piquets châtaigniers qui vont être installés. La première tranche de travaux s’est déroulée de décembre 2020 à fin février 2021. Elle a couvert les secteurs Nord et Ouest du lac. La deuxième tranche a débutée il y a quelques jours et se terminera fin février 2022.

Anciens piquets en mauvais état. Travaux en cours.

Les zones de végétation littorale jouent un rôle majeur pour le maintien de la biodiversité du lac. Elles abritent nombre d’espèces végétales et animales qui y trouvent refuge et qui viennent s’y reproduire. Elles assurent aussi une fonction importante dans le maintien de la qualité des eaux du lac et des équilibres de l’écosystème.

En empêchant la pénétration dans ces zones et en maintenant une distance suffisante entre les formations végétales et les usagers du lac, il s’agit d’éviter la dégradation des milieux, de maintenir des espaces de tranquillité et par voie de conséquence, de préserver un patrimoine naturel d’exception.

Maîtrise d’ouvrage : CCLA
Partenaire : Conservatoire des Espaces Naturels de la Savoie
Maître d’œuvre : Profils Etudes
Entreprise : MILLET PAYSAGE & ENVIRONNEMENT
Coût d’opération : 830 000 € HT répartis sur 3 tranches
Financement 100% : Agence de l’eau (54%), Région Auvergne Rhône-Alpes (26%), Département de la Savoie (3%), CCLA (17%)

Pour visualiser la cartographie du piquetage, cliquez ici.