À quoi sert un plan de gestion ?

Il est le véritable document de référence et d’orientation de la Réserve.

C’est le résultat d’un travail de concertation avec tous les acteurs, il identifie les enjeux (écologiques, socio-économiques, etc.) et propose des objectifs de gestion adaptés. Il est élaboré par les gestionnaires de la réserve pour une durée de 5 ans.

Le 2ème plan de gestion : 2024-2028

Le plan de gestion ci-dessous est une version provisoire, qui est à relecture des services de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Il devra ensuite être soumis à l’avis du CSRPN (Conseil Scientifique Régionale de Protection de la Nature) et approuvé par la Commission Permanente de la Région :

Le 1er plan de gestion : 2018-2023

Après un long travail d’échange et de concertation de deux ans avec les acteurs du territoire, le plan de gestion a été présenté au comité consultatif de la Réserve, le 30 mars 2018 et validé en commission permanente de la région Auvergne-Rhône-Alpes le 12 octobre 2018.

À télécharger :

21

Objectifs à long terme pour les 10 ans à venir

  • Pour maintenir la qualité de l’eau et maintenir, voire restaurer les habitats aquatiques et les zones humides périphériques, Conserver voire améliorer les milieux terrestres forestiers
  • Conserver le patrimoine archéologique
  • Canaliser la fréquentation et les activités humaines et proposer un vrai programme de pédagogie à l’environnement
  • Améliorer la connaissance générale du site

74

Objectifs opérationnels pour 5 ans (durée du plan de gestion)

82

Actions sur 5 ans dont

3

Opérations phare pour la conservation du patrimoine naturel :

  • Travaux d’entretien et renaturation du marais de Lépin chef-lieu
  • L’entretien et l’extension du piquetage pour la protection de la végétation et de la faune
  • L’étude pour la mise en œuvre d’un nouveau régime de régulation des niveaux du lac

1

Équipe « Réserve » de 4 professionnels de la CCLA et du CENS pour gérer les affaires quotidiennes de la Réserve, (2,4 équivalent temps). Cette équipe peut s’appuyer sur un réseau de professionnels et d’associations prêt à s’investir.

Le budget total du plan de gestion s’établit à 2 485 000 € TTC sur les 5 ans

  • 2/3 : Actions liées à la conservation du patrimoine et à l’amélioration de la connaissance et
  • 1/3 : Accueil du public et la pédagogie